• Otillo Svar : François était présent sur le swim run de Croatie accompagné par Pierre

A lire son excellent récit sur son blog : http://www.francois-dauvergne.onlinetri.com/index.php?page_id=16516&news_id=58396

  • Trail de la Drôme avec Ludo

"Petit retour sur le trail de la Drôme, 42km 2200D+, dimanche dernier. Course super sympa, excellent weekend en famille avec Franck. Disons que je l'accompagnais pour son baptême sur la distance "marathon". Je profite de la course pour faire un entrainement longue distance, vu que le vendredi j'avais fait 130km, 2200m d+ en vélo. Donc pas de pression, respect tout de même du plan nutrition et ravitaillement; Merci Caroline Grossiord! Et j'ai quand même pris mes chaussures de courses!

Top départ, nous partons pour 1 km sur le bitume, et comme à l'accoutumé, les autres partent sur un rythme de 10km! Je ne m'affole pas, je reste sur un rythme soutenu, sans me mettre dans le rouge, Franck est à mes côtés. Première montée, Franck lâche, je double petit à petit les lièvres, et je continue sur une première boucle de 23km. 2ième petite descente, ma pensée s'égare, je sors de ma bulle, et ça ne rate pas,chute sur les cailloux, je repars sans m'arrêter, le genou saigne, le tibia aussi, quelques coups d’œil en montée m'indiquent que ce n'est que superficiel. Le sang finira par sécher, par contre les épines de buis sur la chair à vif... Ouille hou ouille!!! J'arrive à la fin de la 2ième difficulté, avec des gros pourcentages, même si je marche, je garde un bon rythme. Puis descente sur le 2ième ravitaillement, j'en profite pour m'arrêter ensuite vers un ruisseau pour nettoyer ma plaie;

Et c'est reparti, une montée, une descente, et j'attaque la seconde boucle de 19 km, moins difficile certes, mais avec plus de fatigues. Dernière montée, beaucoup de coureur marchent maintenant, dernier ravitaillement, j'échange quelques mots avec une bénévole, et dernière descente, je rattrape les derniers du 23km, qui me laissent passer quand ils m'entendent arriver, sympa. Les jambes commencent à devenir lourdes, le mental prend le relai. Puis traversée d'une rivière sur des cailloux avec une ligne de vie, cool ce petit entrainement d'équilibriste. Enfin retour sur l'arrivée. Parcours bouclé en 4h50 satisfait de moi-même, 44 ième sur plus de 200. Pour la petite histoire, le premier est en 3h45... ça laisse rêveur... Mais je garde ma satisfaction, une course bien gérée, toujours au même rythme, pas de coup de mou, et le désir de recommencer!" Ludo

18033953_1145709658885351_3880347799218528452_n

  • Stage du club dans le sud en cours : à suivre ...

18118595_772338682932586_1443571669909834598_n